• ZIK

    La musique seule est un langage universel et n'a point besoin d'être traduite, c'est que par elle l'âme parle à l'âme.  (Berthold Auerbach)

     

    - Liste complète des articles sur la page "ZIK-PASSION"

     

     

  • (Complément de mon  article-MCO)

     

    Le style musical de  Faun rassemble les fans du folk médiéval allemand, du néopagan et du folk metal.

    Faun

    Faun est un groupe de musique allemand de pagan folk, musique médiéval et dark wave, originaire de Munich, formé en 1998.
    Leur musique se distingue par l'utilisation d'instruments anciens : harpe celtique, vielle, cithare, cornemuses etc... et une présence importante du chant. 

    Le groupe a été fondé en 1998 par Oliver Pade , Elisabeth "Lisa" PawelkeFiona Rüggeberg et Birgit Muggenthaler.

    Rüdiger Maul rejoint le groupe deux ans plus tard en tant que percussionniste, au moment même où Birgit s'en va...

     - Le terme « Paganfolk » a été inventé par le groupe pour caractériser leur musique, qui selon Oliver Pade ne se classait pas dans un autre genre existant. Le répertoire de Faun s'étend des ballades mélancoliques aux danses populaires, auxquelles viennent se greffer une forte thématique autour de la nature. Le groupe réadapte des chansons historiques de différentes époques et régions du monde (ce qui inclut de nombreuses langues d'interprétation), et de nombreuses compositions originales.

     Les textes sont interprétés le plus souvent en différents dialectes germaniques comme le haut allemand, le moyen allemand occidental et oriental, le vieux norrois... 

    (>en savoir plus sur ce groupe)

     

    >>Visiter leur site 

     

     

     


    4 commentaires
  • - Ancien article (2012) remis à jour

    JAN GARBAREK, un grand musicien de jazz norvégien... (voir aussi : "L'éloge des rêves")

    Garbarek, c'est un son clair de sax soprano ou ténor,c'est selon. C'est surtout une transparence de l'air, de grands espaces, et un lyrisme comme un torrent de là-bas...Garbarek ne joue pas une musique molle et droite, il y a du feu sous sa glace, une tension poétique constante...

     

    Après la révélation brûlante de John Coltrane, des espaces infinis de la musique extra occidentale entrouverts, Jan Garbarek  a poursuivi une quête obstinée qui l'a emmené vers de nombreux rivages...  

    "Poursuivant sa quête du monde visible et invisible, des rencontres avec les musiques des peuples du monde, Jan Garbarek à la sonorité aérienne si particulière au sax, est l'elfe voyageur de retour parmi nous. toujours en quête du sens de la musique sera là pour une cérémonie musicale que certains appellent Jazz, et qui est plénitude....
    Ian Garbarek

    ...Toutes ces notes roulent comme des bulles de savon, se répondent, s'observent, se déchirent et finissent par s' emboîter dans l'aurore boréale du blues blanc des neiges éternelles. Il est des jazz des villes, voici du jazz des champs de glace...
    ...Garbarek,c'est un son clair de sax soprano ou ténor,c'est selon, c'est surtout une transparence de l'air, de grands espaces, et un lyrisme comme un torrent de là-bas...

    ...Comprendre Garbarek c'est bien sûr connaître ses nombreuses collaborations avec Keith Jarrett, se passer les paysages hallucinés de "Twelve Moons", de "Ragas and Sagas", de "Madar", de "I took up the runes", d"Officium". C'est aussi se souvenir du titre d'un de ses disques "All those born with wings". Comme un de ces anges déchus des "Ailes du désir", Jan Garbarek se souvient et parle pour ceux qui naquirent avec des ailes, ceux qui "passèrent dans cette vie comme un vol de sarcelles", et jamais ne virent le soleil. La musique de Jan Garbarek est un paysage, ses phrases apparaissent alors comme quelques cris d'oiseaux pour chasser le vide du ciel, pour parler à l'autre, sa femme (Marie Boine), à l'ami, qu'il soit Tunisien (Anouar Brahem), ou d'ailleurs..."
    (source : esprits nomades)



    Pour les amateurs, je vous conseille deux de ses albums : "Twelve moons", et "In praise of dreams",
    ainsi qu'un double cd : "Rites". Tous sont absolument magnifiques.

     

     

     


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique