• JFBélanger, médecin-musicien


    Quand j'ai découvert Jean-François Bélanger, j'ai craqué !
    Ceux qui connaissent ma passion pour les instruments à cordes me comprendront sûrement...


    KontrabasharpaJean-François Bélanger, le médecin-musicien Montréalais vit ses deux passions : médecine et musique traditionnelle.
    Après quelques années d'études en violon, il explore de façon autodidacte une vingtaine d'instruments dont le nyckelharpa.
    Il poursuit également sa carrière de psychiatre et psychothérapeute.
    - "Musique et médecine sont deux disciplines exigeantes et difficiles à concilier", admet Jean-François Bélanger... d'autant plus que la santé de son petit garçon nécessite des soins particuliers.

    Compositeur et multi-instrumentiste, il offre une vision personnelle et sensible des musiques traditionnelles.
    Il possède une trentaine d'instruments, essentiellement à cordes, de différents pays : nyckelharpa, kontrabasharpa, tenorharpa, dulcimer à marteaux, harmonium, balalaïka, bouzouki, sitar, mandoline, concertina, violon d'Hardanger et diverses guitares. Certains ont été ramenés de voyages, d'autres achetés à des immigrants, à Montréal.

    Pour trouver une nyckelharpa, instrument vedette de son dernier disque consacré à la musique scandinave, il a dû s'adresser à un luthier en Suède. Cet instrument appartenant à la famille des vielles était répandu en Europe au Moyen Âge, puis il a presque disparu, sauf en Suède.

     Nyckelharpa

    - La nyckelharpa est une vielle à clés suédoise spécialement riche en sons mécaniques. Sur cette vielle, les mélodies sont produites par le truchement de clés de bois qui émettent de petits claquements lorsque actionnées. Cet élément rythmique ponctue l’ensemble des pièces jouées sur cet instrument. Des cordes sympathiques ajoutent de l’ampleur à la réverbération déjà généreuse de la caisse de résonance.
       [ >> article sur la vielle à roue -part.2]

     - La kontrabasharpa et le tenorharpa sont de proches cousins du nyckelharpa. Le premier, plus ancien et primitif, offre un son rude et hypnotique. Le second, plus grave et solennel, sied bien aux pièces plus lentes et introspectives.  

     - Le violon d’Hardanger est un instrument traditionnel norvégien richement ornementé et muni de cordes sympathiques.


     


    Jean-François Bélanger : nyckelharpa

    Yann Falquet : guitare et chant harmonique

    Élisabeth Giroux: violoncelle

    Bernard Ouellette : percussions



     

     

     

    « Jeux de mots...Ah les curés! »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    6
    Vendredi 14 Février à 19:00

    Super musicien que j'ai apprécié...je ne le connaissais pas...

    Les personnages "musiciens"  à Nantes se situent sur une maison du côté de la place Anatole France

    Bonne soirée

    5
    Mardi 11 Février à 07:15

    Coucou Mélo , oui une belle mélodie trés relaxante ! . Le mauvais temps m'empêche de trop sortir car manque d' équilibre depuis ma chute avec fracture de  l' humérus  en Juillet dernier ! . Bon courage et merci pour ta visite , bisous , escapade , 

    4
    Samedi 8 Février à 16:19

    Coucou Mélo , je ne connais pas ce musicien et merci pour tes vidéos ! . J'ai eu un virus grippal donc moins sur les blogs en ce moment . Bon weekend , bisous , escapade , 

    3
    Vendredi 7 Février à 21:46
    colettedc

    Merci du partage de l'un des nôtres, Melo ! C'est gentil !

    Douce fin de soirée,

    Gros bisous♥

    • Voir les réponses
    2
    Vendredi 7 Février à 09:33

    Une superbe découverte Mélo, je ne connaissais pas et c'est chouette.

    Bises et bon vendredi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :