• DOC WATSON FAMILY

    Doc Watson, guitariste renommé, une véritable histoire de Famille :

    Un musicien que j'ai découvert à mes débuts, dans les années 70, et que j'ai pu rencontrer lors d'un concert  organisé au château des Ducs de Bretagne à Nantes. Il était accompagné de ses fils (et jouera plus tard avec son petit-fils) ce qui m'avait beaucoup impressionnée. Un souvenir inoubliable.

    Doc Watson est né à Deep Gap, en Caroline du nord, le 3 mars 1923. ll obtint le surnom de Doc pendant un enregistrement en public à la radio lorsque le présentateur remarqua que son prénom "Arthel" était bizarre et qu’il aurait préféré un surnom plus facile. Un des fans s’écria « Appelez-le Doc ! », Le surnom est resté.

    Une infection de l’oeil lui fit perdre la vue alors qu’il n’avait pas un an. Ses parents le forcèrent à travailler dur pour devenir indépendant.

    La première chanson qu’il apprit fut When Roses Bloom in Dixieland. Son père fut si fier qu’il emmena le jeune Arthel acheter sa première guitare, une Stella à 12dollards. Doc s’est avéré être naturellement doué, et en quelques mois il se retrouva à un coin de rue à jouer laux côtés de son frère Linny. Arrivé à sa majorité, il était un guitariste prolifique.../

    ...Il commença à jouer avec son fils Merle en 1964 et le duo dura jusqu’en 1985, lorsque Merle perdit la vie dans un accident de tracteur.

    ...Doc utilise les deux styles de guitare, le flatpicking et le fingerpicking, mais il est plus connu pour son utilisation du flatpick. Sa façon de jouer combinée à son authenticité fait de lui une figure emblématique de la renaissance de la musique folk. Il est le précurseur du rapide et tape-à-l’œil style blugrass adopté et prolongé par beaucoup d’autres personnes....

    ....Récemment, Doc a réduit le nombre de ses tournées, toutefois il continue de jouer dans différents spectacles aux États-Unis pour son public. À partir de 2007, il est accompagné sur scène par son petit-fils (le fils de Merle) Richard, ainsi que par ses partenaires de longue date David Holt ou encore Jack Lawrence. Plus récemment, le 19 juin, il était accompagné par le « guitar legend » australien  Tommy Emmanuel (voir article)  

     - Doc Watson est dédédé le 29 mai 2012, il avait 89 ans.

     

    Voici  trois videos, petit échantillon de son talent et de son jeu particulier qui a fait tant d'adeptes.

    - la première, Deep river blues (un des grands classiques qu'on apprend quand on veut jouer en picking!),  

    - la deuxième: Tennessee stud  , en duo avec Jack Lawrence, autre guitariste renommé. 

    - et la troisième avec son fils Merle, dans le morceau Last thing of my mind.

     

     

    « MANU DIBANGOLIRE LA NOTICE »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 30 Juillet 2012 à 10:52

    Bonjour chère amie. Je te souhaite une bonne semaine. Bisou.

    2
    Vendredi 24 Août 2012 à 21:06

    J'aime beaucoup !!! Je ne connaissais pas .

    Je viens de t'envoyer un message pour répondre à ton mail .

    Gros bisous , Mel .

    Francine.

    3
    Esclarmonde Profil de Esclarmonde
    Mardi 25 Septembre 2012 à 22:01

    Ca a l'air très bien malheureusement deux vidéos ont été supprimés par youtube...... Gros bisous

    4
    Mardi 25 Septembre 2012 à 22:04

    Esclarmonde : en effet je vois ça, je vais les remplacer. bigbisous!

    5
    Mercredi 29 Juillet 2015 à 09:43

    Bonjour Mélo

    J'adore !!! cela me fait rire car je viens de mettre un petit morceau interprété par lui  dans mon dernier article Mama don't allow , il a remporté plein de suffrage sur sa version .

    T'es une fondue de guitare !!

    Passes une bonne semaine

    Bises

    Nadine 

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :