• JAN GARBAREK, "l'elfe voyageur"...

     

    JAN GARBAREK, un grand musicien de jazz norvégien...

    Garbarek, c'est un son clair de sax soprano ou ténor,c'est selon. C'est surtout une transparence de l'air, de grands espaces, et un lyrisme comme un torrent de là-bas...Garbarek ne joue pas une musique molle et droite, il y a du feu sous sa glace, une tension poétique constante...

                                                            Molde canticle (1991)

     
     Après la révélation brûlante de John Coltrane, des espaces infinis de la musique extra occidentale entrouverts, Jan Garbarek  a poursuivi une quête obstinée qui l'a emmené vers de nombreux rivages...  

     

     "Poursuivant sa quête du monde visible et invisible, des rencontres avec les musiques des peuples du monde, Jan Garbarek à la  sonorité aérienne si particulière au sax, est l'elfe voyageur de retour parmi nous. toujours en quête du sens de la musique sera là pour une cérémonie musicale que certains appellent Jazz, et qui est plénitude....
    Ian Garbarek

    ...Toutes ces notes roulent comme des bulles de savon, se répondent, s'observent, se déchirent et finissent par s' emboîter dans l'aurore boréale du blues blanc des neiges éternelles. Il est des jazz des villes, voici du jazz des champs de glace...
    ..Garbarek,c'est un son clair de sax soprano ou ténor,c'est selon, c'est surtout une transparence de l'air, de grands espaces, et un lyrisme comme un torrent de là-bas...

    ...Comprendre Garbarek c'est bien sûr connaître ses nombreuses collaborations avec Keith Jarrett, se passer les paysages hallucinés de "Twelve Moons", de "Ragas and Sagas", de "Madar", de "I took up the runes", d"Officium". C'est aussi se souvenir du titre d'un de ses disques "All those born with wings". Comme un de ces anges déchus des "Ailes du désir", Jan Garbarek se souvient et parle pour ceux qui naquirent avec des ailes, ceux qui "passèrent dans cette vie comme un vol de sarcelles", et jamais ne virent le soleil. La musique de Jan Garbarek est un paysage, ses phrases apparaissent alors comme quelques cris d'oiseaux pour chasser le vide du ciel, pour parler à l'autre, à l'ami qu'il soit Tunisien (Anouar Brahem), femme (Marie Boine), ou d'ailleurs..."    (source : esprits nomades)               

     

    Pour les amateurs, je vous conseille deux de ses albums : "Twelve moons", et "In praise of dreams",

    ainsi qu'un double cd : "Rites". Tous sont absoluement magnifiques.

    Un morceau extrait de"Inpraise of dreams" : Winterfinale

     

     

    « GARE AUX MORILLESQUEL JOUR?.. »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Esclarmonde Profil de Esclarmonde
    Lundi 21 Mai 2012 à 14:50

    Quand j'ai vu marqué "jazz" sur ton article, j'étais pas trop emballé car ce n'est (normalement) pas ma tasse de thé. En fait, je trouve que ce norvégien a un style bien à lui, très bon joueur de saxo. Merci pour cette découverte ! Gros bisous

    2
    Melofaroh Profil de Melofaroh
    Lundi 21 Mai 2012 à 15:16

    en fait, beaucoup de gens méconnaissent le jazz, c'est une musique tellement vaste avec des styles très différents... ici rien à voir avec le jazz classique, jazz-fusion etc... 

    Comme je le dis souvent, toutes les musiques sont bonnes, suffit de trier!

    bonne journée à toi, gros bisous

    3
    Samedi 23 Juin 2012 à 19:47

    Bonjour Melofarah, merci de tes passages !

    Dis donc, il est super ton blog ! Je vais l´ajouter dans mes favoris :)

    Et puis j´adore Jan Garbarek 

    amicalement

    Elfine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :