• Chinoiseries


      Supplice chinois


    En Chine, un homme perdu dans la forêt découvre enfin une chaumière où l'accueille un vieux chinois :

    – Je suis perdu, pouvez vous m’héberger pour la nuit ?
    – Bien sûr, honorable étranger, mais à une seule condition : Ne touchez pas à ma fille sinon je vous infligerai les 3 pires supplices chinois connus.
    – Pas de problème ! répond le jeune homme, pensant qu’il saura se retenir de sauter sur la première venue.

    En fait, au dîner, il s’aperçoit que la fille est une vraie bombe atomique et qu’elle n’arrête pas de l’allumer, de lui faire du pied sous la table et de l’aguicher avec un décolleté de folie…

    Se souvenant de l’avertissement du vieillard, il préfère s’abstenir et rentre dans sa chambre une fois le repas terminé.

    Cependant, au milieu de la nuit, la nana se pointe dans sa chambre et lui saute directement dessus. Une nuit torride s’en suit, et la fille repart dans la nuit pour ne pas se faire choper par son père.

    Le lendemain, il se réveille en sentant une pression sur sa poitrine. Ouvrant les yeux, il voit une énorme pierre posé sur son torse avec un “post-it” disant :
      - « 1er supplice chinois, grosse pierre sur la poitrine !»

    Le jeune homme, un peu déçu, se dit que si c’est tout ce que le vieux a trouvé, il n’y a vraiment pas de quoi effrayer un chat ! Il prend donc le bloc, marche jusqu’à la fenêtre et le balance par dessus bord. A ce moment, il aperçoit un second “post-it” collé à la fenêtre disant :
    - « 2è supplice chinois, grosse pierre attachée testicule gauche !»

    Pris de panique, il voit le fil liant son testicule gauche à la pierre qui “file” à toute vitesse ! Décidant que quelques os cassés valaient mieux que la castration, il saute par la fenêtre. C’est alors, qu’en s’approchant du sol, il aperçoit une pancarte posée par terre qui dit :
      -« 3è supplice chinois, testicule droit lié au pied du lit ! »

     Chinoiseries

      Asile politique


    Un célèbre dissident chinois demande l’asile politique en France.

    A son arrivée à l’aéroport de Roissy, une meute de reporters l’attend.
    – Pourriez-vous nous parler des difficultés de la vie quotidienne en Chine ?
    – A vrai dire, honorables journalistes, on ne peut pas se plaindre…
    – Qu’en est-il de la liberté de parole et d’opinion ?
    – On ne peut pas se plaindre…
    – Et le respect des droits de l’homme ?
    – On ne peut pas se plaindre non plus…
    – Mais alors, dit un journaliste, pourquoi demandez-vous l’asile politique chez nous ?
    – Parce qu’en France, on peut se plaindre…

     

      Le comble entre arabe, juif, chinois et français


    Quel est le comble entre un arabe, un juif, un chinois et un français ?

    L’arabe vole une mobylette, le juif la revend, le chinois la rachète et le français raconte que des conneries et des clichés sur les arabes, les juifs, et les chinois.

    « Cocasse...

    Tags Tags :
  • Commentaires

    6
    Jeudi 22 Octobre à 12:45

    Il était pourtant prévenu l'honorable étranger....

    Bonne journée Melo

    5
    Dimanche 18 Octobre à 11:29

    Même si c'est une blague, la 2ème a des relents de vérité.....

    Passe un bon dimanche, même s'il est pluvieux, Mélo

    4
    Samedi 3 Octobre à 16:32
    Renée

    la 3 est quelque peu vraie.....bisous Melo doux weekend

    3
    Samedi 3 Octobre à 04:19
    colettedc

    La deuxième a ma préférence, Melo !

    Bon week-end,

    Bisous♥

    2
    Jeudi 1er Octobre à 19:52

    Coucou Mélo,

    Beaucoup de plaisir à  relire la 1ère et à  découvrir les 2 autres. happy

    Bises et bonne soirée   


    1
    Jeudi 1er Octobre à 19:37

    ooo hi hi hi la premiére  mais toutes bonnes 

     Bonne soirée pour toi 

     kénavo



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :