• Cocasse...

    ...et pourtant vrai !

     •  Il est impossible de lécher votre coude.
     • Un crocodile ne peut sortir sa langue.
     • Le coeur d'une crevette est logé dans sa tête.
     • Une étude de près de 200 000 autruches, pendant plus de 80 ans, ne rapporte aucun cas où on aurait vu une autruche se mettre la tête dans le sable.
     • Les porcs ne sont physiquement pas capables de regarder le ciel.
     • Plus de 50% des gens, à travers le monde, n'ont jamais donné ou n'ont jamais reçu d'appels téléphoniques.
     • Les rats et les chevaux ne peuvent vomir.
     • Si vous éternuez trop fort, vous pourriez vous casser une côte.
     • Si vous tentez de retenir un éternuement, vous pourriez causer le bris d'une veine au cerveau ou dans votre nuque et mourir.
     • Si, de force, vous gardez vos yeux ouverts lorsque vous éternuez, ils pourraient sortir des orbites.
     • Les rats se multiplient si rapidement qu'en 18 mois, un couple de rats peut avoir plus d'un million de descendants.
     • Le briquet a été inventé avant l'allumette.
     • 35 % des gens qui utilisent les annonces personnelles des journaux pour trouver compagnon ou compagne sont déjà mariés.
     • Pendant la durée moyenne d'une vie, une personne qui dort avalera 70 insectes et 10 araignées.
     • La plupart des rouges à lèvres contiennent des écailles de poisson.
     • Comme les empreintes digitales, l'empreinte de la langue est différente chez chaque personne.

      Et 75 % des gens qui lisent ceci auront tenté de lécher leur coude !

     

    Le bon poids, chez le boucher
     
    Une sage femme se rend chez le boucher :
    - Bonjour, je voudrais 450 g de petites saucisses SVP.
    Et le boucher coupe un morceau qui pèse pile poil 450g !
    - Un coup de chance, lui dit la dame.
    - Oh non, juste 30 ans de métier madame.
    Elle se dit qu’elle va l’avoir et demande 225 g de pâté de foie. Et le boucher lui coupe un morceau de 225 g.
    - Vous voyez que ce n’est pas un coup de chance.
    Quand tout à coup, on crie à l’aide car une femme est en train d’accoucher dans la rue, sur le trottoir. La sage femme accourt et met au monde un petit bébé.
    - 3 kg 800 ! Dit-elle.
    - Ah non, 3 kg 700 ! Répond le boucher.
    Pour être fixé, le boucher demande à son apprenti de prendre le bébé et d’aller le peser.
    - 2kg 300, clame l’apprenti depuis l’arrière boutique.
    Le boucher et la sage femme sont tout deux étonnés de se tromper d’autant
    - Tu es sûr ? demande le boucher à son apprenti ?
    - Ooooooh oui… 2 kg 300… vidé et désossé !

     

     

     

    « Ruthie FosterChinoiseries »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    5
    Mercredi 21 Octobre à 16:51

    Quelle horreur ton histoire du boucher..... hehehe

    Bonne fin de mercredi, Melo

    4
    Mardi 22 Septembre à 16:37

     rooo elles sont bonnes  et la deuxiéme   brrr 

     kénavo M2LO

    3
    Mardi 22 Septembre à 16:22
    Renée

    pour les 35% marié pourquoi ça ne m'étonne même pas!

    la 2 punaise c'est bien macabre! Bisous Melo

    2
    Mardi 22 Septembre à 00:33
    colettedc

    Oh ! La ! La ! La deuxième, Melo !!! 

    Quant à la première, je n'ai pas essayé de me lécher de coude ! 

    Bon mardi et gros bisous♥

    1
    Lundi 21 Septembre à 20:08

    MDR, mais quelle horreur la seconde, pauvre bébé ! happy

    Bises



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :