• Epoque formidable(1)

     Avant - Après 

    Du lait, du beurre et des oeufs

    - 1969 :
    Tu vas chercher du lait chez le crémier, qui te dit bonjour, avec ton bidon en alu, tu prends du beurre, fait avec du lait de vache, coupé à la motte.
    Puis tu demandes une douzaine oeufs qu'il sort d'un grand compotier en verre.
    Tu paies avec le sourire de la crémière, et tu sors sous un grand soleil.
    Le tout à demandé 10 minutes.

    - Aujourd'hui :
    Tu prends un caddie de merde dont une roue coincée le fait aller dans tous les sens, sauf celui que tu veux.
    Tu passes par la porte qui devrait tourner mais s'est arrêtée par ce qu'un benêt l'a poussée, puis tu cherches le rayon crémerie où tu te les gèles, pour choisir parmi 12 marques le beurre qui devrait être fait à base de lait de la communauté. Et tu cherches la date limite...
    Pour le lait, tu dois choisir avec des vitamines, bio, allégé, très allégé, nourrissons, enfants, malades, ou mieux en promo avec la date dessus et la composition....
    Pour les oeufs, tu cherches la date de la ponte, le nom de la société et surtout tu vérifies qu'aucun oeuf n'est fêlé ou cassé, et paf !!! tu te mets plein de jaune sur le pantalon !!!
    Tu fais la queue à la caisse, la grosse dame devant toi a pris un article en promo qui n'a pas de code barre... Alors tu attends, et tu attends...
    Puis toujours avec ce foutu caddie de merde, tu sors pour chercher ton véhicule sous la pluie, tu ne le trouves pas car tu as oublié le N°de l'allée...
    Enfin après avoir chargé la voiture, il faut reporter l'engin pourri et là, tu t'aperçois qu'il est impossible de récupérer ta pièce de 1 euro...
    Tu reviens à ta voiture sous la pluie qui a redoublé...
    - Cela fait plus d'une heure que tu es parti.
     

    La fin des vacances

    - 1969 :
    Après avoir passé 15 jours de vacances en famille, en Bretagne, dans la caravane tractée par une 403 Peugeot, les vacances se terminent.
    Le lendemain, tu repars au boulot, frais et dispos.


    - Aujourd'hui :
    Après 2 semaines aux Seychelles, obtenues à peu de frais grâce aux "bons vacances" du CE, tu rentres fatigué et excédé par 4 heures d'attente à l'aéroport, suivies de 12 heures de vol.
    Au boulot, il te faut 1 semaine pour te remettre du décalage horaire !
     

    Arrive le 25 octobre

    - 1969 : Il ne se passe rien.
    - Aujourd'hui : C'est le jour du changement d'horaire : Les gens souffrent d'insomnie et de dépression...
     

    On vit une époque formidable !

    ...A suivre....

     

    « Dans un caféEpoque formidable (2) »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    5
    Jeudi 3 Octobre à 18:20

    "Du lait, du beurre et des oeufs...."..........c'est bien vu..yes.....c'est pour ça que je vais surtout au marché et le moins possible en grande surface

    Bonne soirée

    4
    Jeudi 3 Octobre à 15:20
    renée

    Ha mais c'est que les vacances c'est surtout pas fais pour ce reposer pour ça on a toute l'année! Bisous

    3
    Jeudi 3 Octobre à 14:23

    h la la   que c'est vrai   , mais nous nous avons connu  ce temps la 

     bonne journée MELO

    2
    Jeudi 3 Octobre à 08:10

    Tout change Mélo....!

    Bises et bon jeudi

    1
    Jeudi 3 Octobre à 04:45
    colettedc

    Super, que cela, Melo, et si vrai !!!

    Bon jeudi,

    Gros bisous♥



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :