• TIERRA DEL FUEGO

    FRANCISCO COLOANE (1910-2002) 

    Fils d'un capitaine qui voyageait beaucoup, Francisco Coloane navigue à travers les canaux de Chiloé très jeune. Les grandes expériences qui marquent sa vie se  déroulent à Punta Arenas et plus précisément dans les grands espaces de la Terre de Feu. Ses romans évoquent des régions méconnues du Chili et ses écrits recréent vraiment la vie simple des êtres  humains victorieux mais toujours en proie à la lutte constante mêlant magie, mystère, réalité et légende.

    L'ensemble de son oeuvre à été traduite en de nombreuses langues et une partie adaptée au cinéma. "Le passant du monde", comme il se désignait, demeure l'un des plus grands écrivains chiliens du XXe siècle. Sa simplicité et son style direct décrivent les espaces immenses du Chili et ses personnages qui luttent pour survivre dans les paysages sauvages.

    Francisco Coloane est économe de ses phrases comme un chasseur ou un marin est économe de ses gestes. Toutes ont leur nécessité ce qui donne une grande force poétique à ces récits. C'est un écrivain de légende au Chili, et Tierra del Fuego, son chef-d’œuvre"...

     

    TIERRA DEL FUEGO est le premier livre de Francisco Coloane publié en français (traduit par François Gaudry).

    Ce recueil de nouvelles a fait connaître Francisco Coloane en Europe. Il y raconte la Terre de Feu, ces terres inhospitalières situées entre le détroit de Magellan et le cap Horn. Publié en 1956 au Chili, ce livre n'a été traduit en français qu'en 1994. Aussitôt, il a connu un succès critique et commercial.

    -Une série de nouvelles avec pour cadre des paysages grandioses. Le lecteur est plongé au coeur de régions hostiles habitées par diverses populations qui luttent chaque jour : les Indiens Ona massacrés par des chercheurs d'or, des dresseurs de chevaux face à l'armée... Marins, chasseurs de phoques, exilés, venus de toutes parts, sont mis en scène par le romancier dans un univers à la fois brutal et excessif mais néanmoins somptueux. Ce roman, témoin d'une triste réalité, contient une grande force poétique joliment amenée par Francisco Coloane.


    Un peu plus sur sa vie:

    - Francisco Coloane est né le 19 juillet 1910 à Quemchi, un petit port de pêche de la grande île de Chiloé, au Chili. Son père, était capitaine du Yelcho, le premier baleinier du Chili. Sa mère était agricultrice.
    - A 17 ans, il abandonne le collège pour gagner sa vie. Il travaillera comme marin à travers les canaux de la Patagonie, ou comme ouvrier agricole de la Pampa australe ; une expérience qui va lui servir dans ses futures aventures littéraires.
    - Au début des années 30, Francisco Coloane part pour Santiago à la recherche de meilleures opportunités. Là, il travaille comme journaliste pour "Las Últimas Noticias", un emploi pour lequel il n'avait pas besoin de titre universitaire mais d'un grand esprit aventurier.
    - Il écrit son premier conte intitulé "Perros, caballos, hombres", imitant l'œuvre de Ferdinand Ossendowski, "Bêtes, hommes et dieux". C'est pendant un voyage qu'il a l'idée d'écrire "El último grumete de la Baquedano", publié en 1941 et qui sera lu par deux générations de chiliens : Un marin tente de violer un mousse, mais celui-ci résiste et parvient à jeter son agresseur par dessus bord.

    En 1964 il reçoit le Prix National de Littérature, et en 1966 il est élu Président de la Société des Ecrivains du Chili.

    « GLYCINE...MURMURE... »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Esclarmonde Profil de Esclarmonde
    Lundi 14 Mai 2012 à 21:36

    pas mal de bons livres étrangers attendent assez longtemps avant d'être traduits en français. Je ne connais pas du tout, d'ailleurs je suis assez ignare sur ces pays ! Merci en tout cas pour la découverte. Bisous

    2
    Melofaroh Profil de Melofaroh
    Mardi 15 Mai 2012 à 00:47

    c'est vrai, et c'est dommage.

    Je ne suis pas une grande "fan" de littérature mais j'aime bien ce genre de livre, je voyage, à travers le récit et "j'imagine" au fur et à mesure, je préfère ça aux films très moyens qu'on nous présente à la tV...

    goodnight, grosbisous!

    3
    Dimanche 8 Juillet 2012 à 19:52

    me voilà chez toi.Je ne connais pas du tout cet ecrivain alors je vais me renseigner plus avant.Je vais farfouiller ton blog.

    Bonne soirée à toi



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :