• Pour le weekend

    En cette période de Pâques, peu de monde sur les blogs...

    Quelques bonnes blagues au survol des onglets, et l'image en grand d'un clic.

     

    Évasion fiscale

    Deux banquiers suisses se rencontrent dans une rue de Genève :

    – Bonjour, cher ami, mais savez-vous donc ce qui est arrivé à notre confrère Philomène ?
    – Philomène ? De la Banque centrale ? Non ! Que lui est-il arrivé ?
    – Il est devenu fou, on a dû l’interner.
    – Mais ce n’est pas possible ! Et comment s’en est-on aperçu ?
    – Il plaçait son argent en France !  he

    L’ivrogne dans un bus

    Un ivrogne bien imbibé monte dans un bus, s’installe et se met à crier :
    – Tous les types qui sont derrière sont des pédés, ceux qui sont à côté, des cocus et ceux qui sont devant sont des connards !

    Le chauffeur, entendant ça, indigné, freine brusquement et tous les passagers sont déséquilibrés. Il arrête le bus, attrape l’ivrogne par la chemise et lui demande d’un ton menaçant :
    – Répète un peu… c’est qui les pédés, les cocus et les connards ?

    L’ivrogne répond :
    – Qu’est-ce que j’en sais moi maintenant… Avec ton freinage à la con, tu les as tous mélangés !

    Le député en vacances

    C’est un député qui décide de passer des vacances chez l’habitant, à la campagne. Il y est bien accueilli, mais au bout de 3 jours, il commence à s’ennuyer. Il va voir le paysan et lui dit qu’il aimerait bien participer à la vie de la ferme en faisant un petit travail.Le paysan se dit :
    – Bougre di diou ! Un gars qui n’a jamais rien fait de sa vie ! Qu’est ce que je vais bien pouvoir lui donner à faire, à ce gus là ?

    Il réfléchit et se dit qu’il va lui demander de répandre les quinze tonnes de fumier qu’il a stocké, dans son champ, à la fourche ! Comme ça, il sera occupé jusqu’à la fin des quinze jours et sera tranquille jusqu’à son départ.
    Le sur-lendemain, le député revient et lui annonce qu’il a fini ! Le paysan n’en revient pas et va voir son champ : le fumier est uniformément réparti… impeccable ! Le député demande un autre travail pour continuer à participer à la vie de la ferme. Le paysan se dit qu’avec un pareil travailleur, il pourrait lui demander de trier les patates dans la réserve. Ce sera vite fait !
    Il l’emmène dans la réserve et lui explique le travail :
    – Tu vois ce gros tas de patates, il faudra en faire deux tas : à gauche les grosses et à droite, les petites. Tu en as pour deux jours de boulot environ !

    Au bout d’une semaine, sans nouvelles de son touriste de député, il va à la réserve : il y voit le gars, assis, une patate dans chaque main, à les soupeser. Le gros tas à trier n’a pas bougé et le tas de grosses patates et de petites ne compte chacun que 3 ou 4 patates !
    Le paysan s’exclame :
    – Mais que se passe t-il ? Tu as mis à peine deux jours pour répandre quinze tonnes de fumier dans le champ, et là, pour un travail tranquille, tu n’as pas avancé !
    Le gars lui répond :

    – Vous savez, nous les députés, pour semer la merde : on est bon ; mais pour prendre une décision!...

    Le lac aux caïmans

    Dans un village, le roi décide de marier sa fille. Il organise alors une énorme fête près du lac aux caïmans et il dit aux hommes du village :
    – Je donne ma fille en mariage à celui qui va traverser le lac aux caïmans à la nage …

    Sa phrase n’est même pas terminée que le vieux toto est déjà en train de se bagarrer avec les caïmans dans le lac. C’est une lutte à mort. Après un combat sanglant de plusieurs minutes, le vieux toto arrive à sortir du lac. Trempé et amoché de partout, il se dirige droit vers le Roi qui tout étonné lui dit :
    – Vieux toto, une promesse est une promesse, je te donne ma fille en mariage.

    Le vieux toto répond :
    – Je veux pas de ta fille.

    Le Roi étonné dit :
    – Ok, je te donne 200 millions alors ?

    le vieux toto répond encore :
    – Non, je veux pas l’argent !!!

    Tout le monde est étonné…. Le Roi demande :
    – Qu’est-ce que tu veux alors ?!?

    Et le vieux toto répond :
    – Je veux celui qui m’a poussé dans le lac !!

    Inspection des impôts

    Un jeune inspecteur des impôts est envoyé pour contrôler une synagogue.

    Il pose des questions au rabbin :
    – Que faites vous des restes de cire issus des bougies.
    – Nous les collectons et les renvoyons à notre fournisseur. En fin d’année, celui-ci nous renvoie un paquet de bougies neuves. 
    – Et les miettes de bagels ?
    – Pareil, nous les renvoyons à notre boulanger et il nous offre un paquet plein une fois par an.

    Le rabbin semble agacé par les questions de ce jeune inspecteur, mais ce dernier se croyant malin, continue avec ses questions :
    – Et les restes de la circoncision vous en faites quoi ?
    – Pareil. Nous les renvoyons au centre des impôts et une fois par an ils nous envoient une tête de gland.

     

     

     

     

    « Histoires courtesPâques »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 14 Avril à 06:22

    Oui voilà déjà Pâques alors je te souhaite de joyeuses fêtes de Pâques dans la détente avec le beau temps , enfin peut être chez toi ! . Je publierai demain . À bientôt , gros bisous , escapade 

    2
    Vendredi 14 Avril à 14:20
    3
    Vendredi 14 Avril à 19:14
    Joyeuses Pâques Mélo.
    Passage tardif, je reviens du continent où je viens de raccompagner mes enfants. Je viens de retrouver la maison et mon île jusqu'au 20 avril.
    Bises et bonne soirée
    4
    Samedi 15 Avril à 00:47
    colettedc
    Merci pour la détente Melo et Joyeuses Pâques !
    Bisous♥
    5
    Samedi 15 Avril à 18:22

    Excellentes blagues de Pâques....avec un accessit pour le député en vacances....

     

    Bon dimanche

    6
    Samedi 15 Avril à 20:50

    Bonosir.

    Pour ma part, j'accède sans souci à ton blog et à tes sourires.

    Suite par mail.

    Gilbert

    7
    Lundi 17 Avril à 09:20

    Bonjour.

    Petite vérification: j'accède toujours à tes pages !

    Espérons dans les talents de Stéphanie !

    Au plaisir.

    Gilbert

    8
    Lundi 17 Avril à 17:30

    OOuuuiiii !

    Commentaire bien reçu !

    Gilbert



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :