• Bêtisier & perles...

     

    ...dans les rapports de police

     

     

    • Dans ce conflit, le rôle des forces de l'ordure a été déterminant

    • Interrogé par nos soins, l'homme a alors menacé de nous répondre si on continuait à l'interroger.

    • L'homme sortit de son pantalon un engin avec lequel il frappa violemment l'inspecteur à la bouche. 

    • Le garçon de café était une femme.

    • L'homme nous raconta toute la vérité qui n'était qu'un tissu de mensonges. 

    • L'homme a refusé de reconnaître qu'il nous avait menti en affirmant qu'il était mort.

    • Le prévenu a attendu d'avoir fini son repas pour commencer une grève de la faim.

    • L'homme attendait l'autobus d'un oeil suspect...

    • Les trois africains soupçonnés d'avoir trempé dans l'affaire ont tous été blanchis par l'enquête qui a suivi.

    • Le suspect nous a alors menacés en fronçant les sourcils.

    • Le cadavre de l'homme qui nous a été présenté correspondait bien à la description de la femme qui avait été vue par les différents témoins.

    • L'homme avait tenté de forcer toutes les issues de la femme sans parvenir à s'y introduire

    • Seule l'autopsie pourra dire si l'homme est encore vivant...

    • Non seulement la mère n'est pas morte comme le prétendent ses enfants, mais il a même été prouvé qu'elle est en vie

    • La femme resta ouverte jusqu'à l'arrivée de son mari...

    • Son alibi ayant pu être vérifié, nous avons été obligés de constater que le suspect ne pouvait être présent à l'heure dite sur les lieux du vol qu'il avait commis

    • L'homme s'est pendu après s'être tranché la gorge .

     

     

    • Après avoir déjâ enfilé deux sens interdits, l'homme s'en est pris à la conductrice...

    • Après identification, le corps fut rendu à sa famille dont personne n'a pu retrouver la trace.

    • Arrêté par les gendarmes le voleur les a menaces d'appeler la police.

    • Assis dans sa voiture l'homme faisait mine d'attendre l'autobus.

    • Aucun dégat n'est à déplorer à l'exception de la seule et unique victime

    • C'est alors que le suspect a eu l'audace de s'endormir pendant que nous l'interrogions.

    • C'est la pluie qui empêcha le brigadier de s'apercevoir qu'il s'était mis à neiger.

    • Cinq des trois suspects ont été relâchés...

    • Dés que l'homme fut abattu, nous avons pu procéder à son interrogatoire.

    • Dans ce conflit, le rôle des forces de l'ordure a été déterminant.

    • Grièvement blessé, la vitrine s'effondra en morceaux.

    • Il est probable que le suicidé a été lâchement assassiné.

    • Interrogé par nos soins, l'homme a alors menacé de nous répondre si on l'interrogeait.

    • J'ai entendu un coup de feu et j'ai vu un type qui sortait comme une balle.

    • La femme a vraisemblablement été étranglée par son assassin.

    • La femme ayant été décapitée, il nous a été impossible jusqu'à présent de mettre un nom sur son visage.

    • La mer était sa terre natale...

    • L'assassinat avait donc bien le crime pour seule et unique raison.

    ... à suivre...


     

     

    « Attention !Bêtisier ,suite »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 7 Février à 23:25

    Les bêtisiers des rapports de polices !!!

    Doit -on en rire ou pleurer ?

    Bonne soirée !

    2
    Mardi 7 Février à 23:34

    bisous doux

    3
    Mercredi 8 Février à 01:11

    Très drôle Mélo, dans le tas il y en a qui ne sont pas piquées des vers !

    Bises et bonne nuit.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :