• Sur écoute /Confession

     Survolez les arbres pour voir ce qu'ils cachent...


    Confession


    Un jeune garçon va se confesser. ll est dans la petite guérite à côté du curé et lui dit :

     – Je m’accuse d’avoir péché avec une femme mariée.
    - Ah oui ! dit le confesseur, et quel genre de femme ?
    – Ah ! Ça, monsieur le curé, je veux pas vous le dire, je veux pas qu’on puisse apprendre qui c’est !
    – Écoutez, dit le curé, conciliant, je vais vous aider. Est-ce que c’est la femme du coiffeur ?
    - Non.
    – Alors la femme du droguiste ?
    – Non plus !
    – Alors, c’est peut-être la marchande de journaux ou la boulangère ?
    – Non, pas du tout !
    – Écoutez, mon fils, je suis navré mais je ne peux pas vous donner l’absolution dans ces conditions !
    Alors le gars sort de l’église et il tombe sur un copain qui lui demande :
    – Sans blague, tu es allé te confesser ?
    – Mais non, dit l’autre en souriant, je suis juste allé chercher trois ou quatre adresses…


     

    Tous sur écoute ?   

    Un vieil Arabe vit depuis plus de 40 ans à Chicago.   

    Il  aimerait bien planter des pommes de terre dans son jardin  mais il est tout seul, vieux et trop faible. Il envoie  alors un e-mail à son fils qui étudie à Paris pour lui faire part de son problème.   

    « Cher Ahmed, je suis très  triste  car je ne peux pas planter des pommes de  terre dans mon jardin. Je suis sûr que  si tu étais ici avec moi, tu aurais pu m’aider à retourner la terre.   
    Je t’aime, ton Père »  

    Le lendemain, le vieil homme reçoit une réponse :  
    «Cher Père, s’il te plaît, ne touche  surtout pas au jardin ! J’y ai caché "la chose".   
    Moi aussi je t’aime, Ahmed ».   

    A 4 heures du matin  arrivent chez le vieillard la US Army, les Marines, le FBI, la CIA et une unité d’élite des Rangers.   
    Ils  fouillent tout le jardin, millimètre par millimètre et repartent déçus car ils n’ont rien trouvé.   

    Le lendemain, le vieil homme reçoit un nouvel e-mail de son fils :   
    « Cher Père, je suis certain que la terre de tout le jardin est désormais retournée et que tu peux planter tes pommes de terre.

    Je ne pouvais pas faire mieux.   
    Je t’aime, Ahmed ».   

     

     

    « Le père Victor / le ChefLa carte postale »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 10 Mai à 04:40
    colettedc
    Merci pour la bonne détente Melo !
    Bon mercredi !
    Bisous♥
    2
    Mercredi 10 Mai à 07:36
    Je les connaissais Mélo, mais c'est toujours un plaisir de les relire. Merci
    Bises et bon mercredi
    3
    Mercredi 10 Mai à 16:11
    renne
    Le curé en sais trop....quand à la 2 voilà un fils qui a de la suite dans les idées! Bisousssssss
    4
    Jeudi 11 Mai à 08:24

    Kikou, kikou

    J'espère que tu vas bien

    Merci de ton gentil passage sur mon blog.

    Super l'histoire du type qui va se confesser, c'est une idée comme une autre !! hihih !

    Qu'est ce que j'aime bien ton blog, il est hyper sympa et super bien présenté.

    Je te souhaite une très douce journée

    Gros bisous

    @lain

    5
    Jeudi 11 Mai à 15:51

    Bonjour.

    La seconde histoire est bien dans l'air du temps américain après le limogeage du directeur du FBI.

    Pluie non orageuse (pour le moment): les montagnes disparaissent dans les nuages.

    Bonne fin de journée.

    Gilbert



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :