• Ainsi soit-il !

    ________

              

    Le premier jour Dieu a créé la vache. Dieu dit:

    - "Tu dois aller au champ avec le fermier toute la journée , avoir des veaux et donner du lait. Je te donne une durée de vie de 60 ans"
    La vache répondit :

    - "c’est une sacrée vie dure que tu veux pour moi pendant 60 années. Je veux bien pour 20 ans et je te rends les 40 autres."

    Et Dieu a été d’accord. 

    Le deuxième jour, Dieu a créé le chien. Dieu a dit :

    - "Reste assis toute la journée sur le seuil de la porte de la maison et aboie sur quiconque entre ou passe devant. Je te donne une durée de vie de 20 ans."

    Le chien a dit :

    - "c’est trop long pour aboyer. Donne-moi 10 ans et je te rends les 10 autres."

    Alors Dieu a été à nouveau d’accord (soupirs).

    Le troisième jour Dieu a créé le singe. Dieu a dit :

    - "Amuse les gens, fait les rire. Je te donne une durée de vie de 20 ans."

    Le singe a dit :

    - "Faire des singeries pendant 20 ans ? C’est trop ennuyeux ! Le chien t’a rendu 10 ans, non ? Je fais pareil."

    Encore une fois Dieu a été d’accord.

    Le quatrième jour Dieu a créé l’homme. Dieu a dit :

    - "Mange, dors, joue, fait l’amour, amuse toi. Je te donne 20 ans."

    L’homme répondit :

    -"Quoi, seulement 20 ans ? Écoute, je prends mes 20 ans plus les 40 que la vache a rendus, les 10 du chien et les 10 du singe. Ça fait 80, d’accord ?"

    - "Eh bien d’accord ! " répondit Dieu. "Marché conclu ".

    C’est ainsi que pendant les 20 premières années de notre vie nous mangeons, dormons, jouons, baisons, nous amusons et ne faisons rien.

    Pendant les 40 années suivantes nous travaillons comme un forçat au soleil pour entretenir notre famille.

    Pendant les 10 années suivantes nous faisons des singeries pour distraire nos petits enfants.

    Et les 10 dernières années nous sommes assis devant la maison à aboyer sur tout le monde !

     


    6 commentaires
  • Une astuce comme une autre!  

    (Survolez le bouton)

     

     

    Dans une petite ville de province, un représentant de commerce avait décidé de faire étape pour la nuit.Malheureusement pour lui, il n’y avait qu’un seul hôtel, et toutes les chambres étaient réservées.
    Le représentant insiste alors auprès de l’aubergiste:
    – Vous devez me trouver une place pour dormir, même un lit n’importe où, je suis complètement vanné !
    L’aubergiste lui répond:
    – Ben, j’ai bien une chambre avec deux lit qui n’est occupée que par une personne… Et je suis sûr que cette personne serait ravie de partager sa chambre ainsi que le prix de sa chambre avec vous… Mais pour tout vous dire, cet homme est un ronfleur de la pire espèce, à tel point que ses voisins des chambres à côté viennent se plaindre ici tous les matins. Bref, c’est vous qui voyez.
    – Pas de problème, je prends la chambre. Je suis trop crevé !
    L’aubergiste fait faire connaissance aux deux locataires de la chambre et les laisse dîner. Le lendemain matin, le représentant descend prendre le petit déjeuner, et contrairement à ce que pensait l’aubergiste, il a l’œil vif et semble en pleine forme et bien reposé.
    L’aubergiste lui demande:
    – Vous avez réussi à dormir?
    – Oui sans problème
    – Les ronflements ne vous ont pas gêné?
    – Pas du tout, il n’a pas ronflé de la nuit
    – Comment cela?
    – Eh bien, l’homme était déjà au lit quand je suis rentré dans la chambre. Alors je me suis approché de son lit et j’ai été déposer un baiser sur ses fesses en disant « Bonne nuit ma beauté »…
    Et le gars a passé le reste de la nuit assis sur son lit à me regarder.

     

     

     


    4 commentaires