•  

    Un drôle de pêcheur

    Il pleuvait à verse ce jour-là, et une grande flaque s’était formée devant la winstub d’Oberschaeffolsheim le Haut.
    Un vieillard alsacien était là, sous la pluie, avec une canne et une ficelle pendue dans la flaque.

    Un touriste, parisien de surcroît, touché par ce qu’il voyait, l’approcha et lui demanda ce qu’il faisait là, sous cette pluie battante :
    «Je pêche » répondit le vieil alsacien, tout simplement.

    Pauvre bougre, pensa le brave touriste parisien, qui invita aussitôt le vieillard à l’accompagner dans la winstub pour se sécher au chaud et prendre une boisson.

    Alors qu’ils buvaient leur gewurtztraminer à petites gorgées, le gentil touriste, pensant faire plaisir au vieillard, lui demanda, un peu ironique :
    « Et alors, vous en avez attrapé combien, depuis ce matin ? »

    « Vous êtes le huitième » répondit le vieil alsacien, avec un grand sourire…

     

     

    Prof-élève

    Un professeur déjeune à la cantine quand un étudiant vient s'asseoir en face de lui. 

    Le prof lui dit avec un sourire narquois, pour le taquiner : 

    -"Les oiseaux et les cochons ne déjeunent pas ensemble !"

    -"Oh ! excusez moi, dans ce cas je m'envole" lui répond l'étudiant.

    Honteux de s'être fait avoir si bêtement, le professeur décide de le coller lors du contrôle de la semaine suivante.

     L'étudiant répond parfaitement à toutes les questions. Alors le prof lui pose un petit problème :

    -"Tu es dans la rue et tu trouves deux sacs, l'un contient des billets de banque et l'autre de l'intelligence, lequel choisis-tu ?"

    -"Le sac rempli de billets" répond l'étudiant

    - "Moi, à ta place, j'aurais choisi l'intelligence ! "

    - "Les gens prennent toujours ce qu'ils n'ont pas" lui répond l'étudiant !

    Le professeur ravale sa rage, mais il prend la copie de l'étudiant et inscrit dans la marge: "CONNARD".

    L'étudiant reprend sa copie, va s'asseoir et au bout de quelques minutes revient :

    -"Monsieur" lui dit-il "vous avez signé mais vous avez oublié de me mettre une note."

     

     


    12 commentaires
  • Pas folle la vieille dame!

    - Survolez la photo

     



    L’hôtel 5 étoiles

    *****

    Une vieille dame décide de s’offrir un beau cadeau pour ses 75 ans en passant une nuit dans un magnifique hôtel.
    Au moment de payer le lendemain matin au départ, l’employé au comptoir lui tend une note pour 250 euros.
    Elle demande à l’employé de l’accueil pourquoi c’est si cher… Elle lui explique qu’elle est bien d’accord sur le fait que c’est un bel hôtel,
    mais que ça ne valait pas 250 € pour juste une nuit, d'autant qu’elle n’a même pas pris de petit déjeuner.

    L’employé lui répond que 250 €, c’est le prix standard, que le petit déjeuner était compris et qu’elle aurait pu le prendre.

    Elle demande alors à parler au directeur.
    Celui-ci arrive à la réception et, déjà prévenu par l’employé, lui annonce :
    – Madame, cet hôtel a une piscine de taille olympique et un centre de conférence tout équipé, cela fait partie de notre standing.
    – Mais je ne les ai pas utilisés, dit-elle
    – Peut-être, mais c’était là et vous pouviez les utiliser.

    Il continue en expliquant que l’hôtel a aussi un spectacle très connu chaque soir et qu’elle aurait pu y assister
    – Mais je n’y suis pas allée , insiste-t-elle.
    Après chaque service que le directeur de l’hôtel lui détaille, elle répond qu’elle n’en a pas profité.
    Mais le directeur a réponse à tout.
    Au bout d’un moment, elle se décide enfin et fait un chèque de … 50 euros, qu’elle tend au directeur.

    Celui-ci, surpris en voyant le chèque, lui dit :
    – Mais Madame, votre chèque est de 50 € !
    – C’est vrai, mais je vous ai facturé 200 € pour avoir couché avec moi
    – Mais madame, je n’ai pas couché avec vous ! s’exclame le directeur.
    – Ah ! C’est bien dommage, j’étais là, et vous auriez pu en profiter !

    *****

     


    10 commentaires