•  

    - Pierre Desproges : "Je suis plutôt écriveur qu'écrivain"

     Pierre Desproges

    "Comment P.Desproges voit les étrangers", quelques exemples...

     

    (clic sur les boutons )

     


    Les belges

    Les belges sont appelés ainsi parce qu'il prêtent à rire.
    Il y a deux sortes de belges : les wallons, qui sont assez proches de l'Homme,
    et les flamands, qui sont assez proches de la Hollande.
    L'hitoire de la Belgique est aussi insipide qu'une pensée de Bernard Hinault.
    Notons simplement que la France l'a annexée en 1795, et qu'en l'unifiant administrativement pour
    donner une impulsion décisive à son économie, Napoléon a plus fait pour l'éclat de la Belgique
    qu'Ajax ammoniaqué pour l'éclat de mes chiottes.
    Une-Fois 1r, le roi des belges, est totalement dépourvu d'intérêt.

    Les grecs
    Les grecs s'appellent aussi hélènes : c'est dire à quel point ils sont pédés.
    Quelquefois, ils enculent même leurs chevaux et roulent des pelles aux poneyses.
    Les grec modernes, comme Theodorakis ou Moustaki, ne portent pas de soutien-gorge,
    alors que les grecs anciens, comme Démosthène ou Mélina Mercouri, ne portent pas de seins.
    Dans les années soixante, les grecs ont commencé à trop manger.
    Il a fallu mettre les colonels au régime, car les colonels sont de grands enfants.
    D'ailleurs, dans Pinochet, il y a hochet.
    ~~~~~~



    Les anglais

    Alors que le porc et le français sont omnivores, l'anglais mange du gigot à la menthe, du thé à la menthe,
    voire de la menthe à la menthe. Les deux caractéristiques essentielles de l'anglais sont l'humour et le gazon.
    Sans humour et sans gazon, l'anglais s'étiole et se fane, et devient creux.
    Il tond son gazon très court, ce qui permet à son humour de voler au ras des pâquerettes.
    Comment reconnaître l'humour anglais de l'humour français ?
    L'humour anglais souligne avec amertume et désespoir l'absurdité du monde.
    L'humour français se rit de ma belle-mère.
    Exemple de flegme britanique :
    -Quand une bombe de cent mégatonnes tombe dans sa tasse de thé, l'anglais reste plongé
    dans son journal et dit : Hum, ça se couvre.
    - Quand il se met à bander, l'anglais reste dans sa femme et dit : Hum, ça se lève.
    L'anglais est-il un créature de dieu ?
    Nous sommes tous des créatures de dieu. Même le hyène et le chacal chafouin.

    ~~~~~~



    les espagnols

    Les espagnols sont un peuple fier et ombrageux, avec un tout petit cul pour éviter les coups de cornes.
    À l'instar de la vache, l'espagnol va au taureau dès les premiers beaux jours. C'est la corrida.
    La corrida est une festivité espagnole gorgée de poussière frémissante et de somptuosité virile, au cours de
    laquelle on transperce un taureau fou avec des barres de fer pour faire sortir le sang en disant Olé !.
    Quand le taureau tombe à genoux, les présidentes de cercle ont un orgasme fugace.
    Comme beaucoup d'étrangers, les espagnols éprouvent quelques difficultés à communiquer entre eux,
    car ils ne parlent pas français. C'est pourquoi ils sont obligés de parler espagnol.
    Contrairement à la langue allemande qui est rude et gutturale, la langue espagnole est rose et poitue,
    mais j'arrête ça m'exite.
    Sur un point purement scientifique, n'oublions pas que c'est à Isabelle la Catholique que nous devons
    l'invention de l'espagnolette, sans laquelle nul ne pourrait baiser la fenêtre ouverte.

    ~~~~~~



    Les italiens

    Les italiens sont appelés ainsi parce qu'ils gesticulent en mangeant des nouilles.
    Plus encore qu'à Rome, c'est à Venise que le visiteur étranger s'esbaudit devant tant
    de splendeur offerte aux regards. Je ne parle pas seulement des filles, qui ont des gros nichons,
    mais des innombrables palais somptueux qui bordent la lagune vénitienne où la ville s'enfonce
    désespérément de jour en jour au rythme lent de sa propre décadence.
    Je viens de découvrir cette éblouissante cité agonisante et mon coeur se serre à cette évocation.
    En la quittant, je me suis dit : Jean, c'est à Venise que tu viendras mourrir.
    (Depuis le 11 mai 81, quand je suis tout seul, je m'appelle Jean, en hommage à Jean Jaurès.)

    ~~~~~~



    Les turcs

    Observons une carte de la Turquerie. Que voyons-nous ?
    Nous voyons qu'en dehors de sa partie européenne, qui représente moins du trentième de la superficie totale,
    la Turquerie est un pays de hautes terres.
    La chaîne Pontique, au nord, le Taurus, au sud, enserrent le plateau anatolien,
    mais si je continue à recopier le Larousse, ça va finir par se sentir.
    Les turcs sont moins sauvages que la plupart des bougnoules. Certains même sont fonctionnaires,
    d'autres ont des gourmettes.
    N'oublions pas que ce sont les turcs qui ont inventé les chiottes, qui distinguent l'homme de la bête.
    C'est en effet en 612 après Jésus-Christ que le grand Archie Merde s'écria Eurêkaka! en sortant de ses latrines.
    Il avait eu l'idée de baisser son pantalon avant de chier.

    ~~~~~~



    Les qatareux

    Le pays où vivent les qatareux s'appelle le qatar.
    Mais on peut aussi écrire Katar, en hommage à l'impératrice Katarina qui préférait cacher son "q" plutôt
    que de se faire pilonner dans les dunes katareuses où les amantes imprudentes risquent à tout moment
    de contracter l'intolérable vaginite râpeuse des sables durs, dites aussi la violette du bédouin, par allusion
    à l'aspect purpurin que présentait la verge de Lawrence d'Arabie quand il sortait de sa chamelle râpée.
    Chez la femme, la vaginite râpeuse des sables durs provoque des douleurs intolérables,
    même pendant les vêpres, où l'activité sexuelle est pourtant réduite.
    Au plus fort de la crise, la malheureuse est prise de convulsions et ne peut retenir ses cris atroces.
    Le seul remède efficace est l'ablation des cordes vocales.

    ~~~~~~

     

     

     

     


    5 commentaires
  •  

    Connus... ou pas,dictons/proverbes, citations  

    ********

    • Qui parle sème, qui écoute récolte. (Pythagore)
    • Le monde appartient à ceux dont les ouvriers se lèvent tôt (Coluche).
    • Rien n'est jamais fermé, sinon tes propres yeux. (Proverbe Persan)
    • Si tu cherches un grain de riz dans un sac de sable, trouve d'abord le sac de sable. (Proverbe japonais)

    En Bretagne :

    • Horizon pas net, reste à la buvette.
    • Qui trop écoute la météo, passe sa vie au bistrot.
    • Quand les mouettes ont pied, il est temps de virer.
    • Quand on voit les îles c'est qu'il va pleuvoir, quand on ne les voit plus c'est qu'il pleut déjà.

    A Marseille : Si tu as envie de travailler, assieds-toi et attends que ça passe.

    Proverbes chinois :

    • Un dicton chinois dit qu'en Chine tout ce qui a des pattes se mange, sauf les bancs publics.
    • Point n'est besoin d'élever la voix quand on a raison. 
    • Un proverbe chinois dit que lorsqu'on à plus rien à dire, on cite généralement... un proverbe chinois !

    Anonymes, en vrac :

    • On tombe toujours du côté où l'on penche.
    • N'insulte jamais un crocodile avant d'avoir traversé la rivière ...
    • Pingouins dans les champs, hiver méchant.
    • Quand une femme se tait, c'est qu'elle va dire quelque chose.
    • Si le vin te gêne dans ton travail, supprime le travail.
    • Le mariage, c'est pas la mer à boire, c'est la belle-mère à avaler.
    • Être intelligent, c'est ne croire que la moitié de ce que vous entendez
      ...Etre brillant, c'est savoir quelle moitié!
    • Faites l'amour, pas la guerre... Ou faites les deux : mariez-vous.
    • Le mariage est la principale cause de divorce.
    • La peine prévue pour la polygamie, c'est d'avoir plusieurs belles-mères.
    • Si ton labeur est dur, et si tes résultats sont minces, rappelle toi qu'un jour le grand chêne a été un gland comme toi ...
    • Qui sème le vent, joue de la trompette
    • Caleçon qui gratte, morpion qui squattent.
    • Qui mange un oignon, rote comme un démon
    • Verglas en Avril, Tricosteril
    • Pet sournois, pet putois
    • Qui pisse contre le vent, se rince les dents
    • Si une personne dit du mal de toi, ne t’en fais pas. Les guêpes piquent toujours les plus belles fleurs

     

      Les abeilles ont les leurs 

    • Une poignée d'abeilles vaut mieux qu'un sac de mouches. (prov.arabe)
    • Les mots sont comme les abeilles : ils ont le miel et l'aiguillon. (prov.suisse)
    • Avec les abeilles et les moutons, l'argent vous vient en dormant. (prov.alsacien)
    • Les hypocrites, comme les abeilles, ont le miel à la bouche et l'aiguillon caché. (Jacques Delille)
    • Les abeilles ont leur reine et les cigognes leur conducteur. (prov.danois)
    • Les hommes sont comme les abeilles. Leurs produits valent mieux qu'eux. (Jules Romain)
    • Les avares subissent le sort des abeilles : ils travaillent comme s'ils devaient vivre éternellement. (Démocrite D'Abdère)
    • Si l'abeille disparaissait de la surface du globe, il ne resterait plus que quatre ans à l'homme. Plus d'abeilles, plus de pollinisation, plus de plantes, plus d'animaux, plus d'homme. (Albert Einstein)
    • Les frelons ne sucent pas le sang des aigles mais pillent les ruches des abeilles. (Shakespeare)

     

     

     

     


    8 commentaires