• Communication radio

     

     

     

    Communication radio

    Transcription d’une communication radio entre un bateau de l’US Navy et les autorités canadiennes au large de Newfoundland (Terre-Neuve).

    - Américains : Veuillez vous dérouter de 15 degrés Nord pour éviter une collision. A vous.

    - Canadiens: Veuillez plutôt vous dérouter de 15 degrés Sud pour éviter une collision. A vous.
    - Américains : Ici le capitaine d’un navire des forces navales américaines. Je répète : Veuillez modifier votre course. A vous.
    - Canadiens : Non, veuillez dérouter, je vous prie. A vous.
    - Américains : ICI, C’EST LE PORTE-AVIONS US LINCOLN, LE SECOND NAVIRE EN IMPORTANCE DE LA FLOTTE NAVALE DES ÉTATS-UNIS D’AMERIQUE. NOUS SOMMES ACCOMPAGNES PAR 3 DESTROYERS, 3 CROISEURS ET UN NOMBRE IMPORTANT DE NAVIRES D’ESCORTE. JE VOUS DEMANDE DE DÉVIER DE VOTRE ROUTE DE 15 DEGRÉS NORD OU DES MESURES CONTRAIGNANTES VONT ÊTRE PRISES POUR ASSURER LA SÉCURITÉ DE NOTRE NAVIRE. A VOUS.
    - Canadiens : Ici, c’est un phare. A vous.
    - Américains : ......... silence..........

     

     

     

     

    Dans le train

    Dans un Wagon de chemin de fer, arrive un jeune juif tout de noir vêtu. Il s'assied à côté d'un homme qui est aussi juif. Après un moment... 

    Le jeune :
    - Monsieur, auriez-vous l'heure s'il vous plaît ?
    L'autre imperturbable continue de lire la Tora. Un long moment passe. 
    Le jeune :
    - Excusez-moi monsieur, pourriez vous me donner l'heure
    Le vieux ne bouge pas, ne répond rien. Le temps passe, et enfin le train arrive au terminus. 
    - Il est 17h30, dit le vieux.
    - Mais pourquoi vous me le dites maintenant? Nous sommes arrivés, je n'ai plus besoin de savoir l'heure.
    Le vieux :
    - Si tout à l'heure je vous avais prêté l'heure, nous aurions lié connaissance, on aurait parlé. J'aurais appris que tu connais untel, que moi aussi je connais, on aurait sympathisé, tu serais venu chez moi, tu aurais rencontré ma fille. Comme elle est belle ma fille, tu serais tombé amoureux, tu aurais voulu l'épouser... 
    - Et alors, ou est le problème ?
    - Tu crois peut être que je vais donner ma fille à un garçon qui n'a même pas de quoi s'offrir une montre !!!

     

     

     

     

    « Les bonnes manièresQuelques mots »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 30 Mars à 12:55

    j'aime beaucoup la chute de la première histoire  !! cool

    bises

    2
    Vendredi 30 Mars à 13:41

    La seconde blague est excellente, la première connue.

    Bises et bon vendredi Mélo

    3
    Vendredi 30 Mars à 15:17

    Oui des blagues sympas ! . Bonnes fêtes de Pâques Melo avec esperons un peu de soleil , bisous , escapade cool , 

    4
    Vendredi 30 Mars à 15:20
    Renee

    on est juif ou on l'est pas!!!!! rire. Bisoussss

    5
    Vendredi 30 Mars à 23:58
    colettedc

    Elles sont bonnes, Melo !

    Bon week-end pascal !

    Bisous♥chocolat



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :