• Au restaurant

     

    La petite cuillère    

     
    Je suis allé au restaurant avec quelques amis il y a quelques jours, et j’ai remarqué une petite cuillère dépassant de la poche de notre serveur lorsqu’il nous a tendu les menus. Cela m’a paru un petit peu bizarre, mais je n’y ai plus prêté attention, jusqu’à ce que le sommelier arrive, et lui aussi avait une petite cuillère qui dépassait de la poche de sa chemise. J’ai regardé autour de moi, et tous les employés étaient équipés de la sorte. Quand le serveur est revenu pour prendre la commande, je lui ai demandé :
    - À quoi sert la petite cuillère ?
    - Et bien, notre patron a récemment fait appel aux experts en productivité d’Albert Andersen afin de passer en revue toutes nos procédures de travail et après des mois d’analyses statistiques, ils en ont conclu que nos clients font tomber par terre leur petite cuillère 73 % plus souvent que les autres couverts, selon une fréquence de trois cuillères par heure et par poste de travail. En préparant tous nos employés à cette éventualité à l’avance, nous pouvons diminuer le nombre de trajets vers la cuisine et ainsi gagner du temps… presque une heure et demi de travail par personne et par service. Au moment où il finissait, un "chhhling" parvint de la table située derrière nous, et il remplaça prestement la petite cuillère tombée à terre. - Je prendrai une nouvelle petite cuillère à la cuisine la prochaine fois que j’irai y chercher un plat, plutôt que de faire un voyage spécial. Je fus très impressionné, et lui très fier de son explication. Après quoi, il continua son service. Pendant que mes amis commandaient, je ne pus m’empêcher de remarquer une petite corde noire qui dépassait de toutes les braguettes du personnel. Ma curiosité l’emporta et je ne résistait pas très longtemps.
    Je posais la question :
    - Excusez moi, mais pouvez vous m’expliquer la raison de cette cordelette qui pend ?
    - Oh oui, reprit il plus bas, peu de gens ont votre sens de l’observation.
    Le même consultant s’est rendu compte qu’on pouvait gagner du temps dans les toilettes pour hommes aussi.
    - Ah oui, comment cela ?
    - Vous voyez, en attachant une cordelette au bout de votre, euh, sexe, on peut le sortir dans l’urinoir sans se servir des mains, et par là éliminer le besoin d’aller se laver les mains, ce qui diminue de 93% le temps passé aux toilettes.
    - Eh oui, cela a du sens, mais après avoir mieux réfléchi, je ne pus m’empêcher de lui demander :
    - Comment faites vous pour le rentrer dans votre pantalon ?
    Il me murmura alors :
    - Je ne sais pas comment font les autres, mais moi, je me sers de ma petite cuillère.
     

    La cuillère


     

    « Hazel O'Connor...Des chiffres... »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 24 Mars 2014 à 15:42

    Bonjour Meloandco,

    Excellent  ton billet c'est plein d'humour, sa lecture m'a beaucoup amusé. MERCI ! Bises bien amicales.

    Henri.

    2
    Lundi 24 Mars 2014 à 16:19
    renee

    t tous le monde se fais avoir hihihihi excellent! Bises

    3
    Lundi 24 Mars 2014 à 17:06

    Excellent la chute .. je ne m'y attendais pas .

    Pfff , sale temps pour les mouches ... et pour nous aussi . Parti le soleil  en Vendée . Chez toi aussi , je suppose .. on n'est pas loin .. Bisous .Lucette

    4
    Lundi 24 Mars 2014 à 18:22
    colettedc

    Oh ! ... la ! ... la ! ... je ne m'attendais pas à cette conclusion ... smile Bonne soirée Melo et agréable semaine toute entière ! Bisous.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :